La Pomme vous conseille… Zootopie

Bonjour les petits fruits ! 🙂 Aujourd’hui je vous parle de Zootopie.


Attention SPOIL (si vous n’avez pas vu le film et que vous ne voulez rien savoir de l’histoire ne lisez pas cet article)

dessin3

     Zootopie est un film d’animation des studio Disney sorti le 17 février 2016. Réalisé par Byron Howard, Rich Moore, et Jared Bush, ce film est un véritable chef d’œuvre motivant qui explique la discrimination aux petits comme aux grands.


Une belle surprise!

     Pour commencer je tiens à dire que visuellement ce film est juste magnifique ! Les décors sont superbes et originaux. La ville, Zootopie, a été pensée pour qu’elle convienne à tous les type d’animaux. Chaque quartier représente un habitat naturel et les infrastructures sont adaptés à toutes les tailles, de la girafe à la souris.

      En regardant ce film j’ai d’abord été surprise par le scénario. Ce que je pensais être l’histoire du film, à savoir la vie de Judy la petite lapine qui veut devenir inspecteur de police et qui pour y arriver va devoir surmonter beaucoup d’obstacles, se déroule en fait dans les premières minutes. Ensuite l’histoire change de ton et nous plonge dans un véritable polar pour enfant regorgeant de référence pour adulte.

 

La discrimination expliquée aux enfants à tous

      Dans la ville de Zootopie tous les animaux vivent les uns avec les autres mais au fond ils n’ont pas oublié qu’a l’origine ils étaient divisés en deux groupes : les proies (environs 90% de la population) et les prédateurs (environs 10% de cette même population). En apparence la vie à Zootopie semble idyllique et c’est d’ailleurs ce que pense Judy en arrivant. Mais elle va vite déchanter. Car si on observe d’un peu plus près on remarque que chez les prédateurs certains se sentent supérieurs de par leur nature ; et que chez les proies certains subissent du harcèlement de la part des prédateurs ce qui fait naitre en eux un profond sentiment d’infériorité, et certaines proies développent une méfiance permanente à l’égard de tous les prédateurs. Par la complexité de sa société animale ce film schématise à la perfection les rapports de dominants/dominés de notre société actuelle. De plus, Zootopie réussit à dénoncer les discriminations « ordinaires » sans mettre d’étiquettes. Dans Zootopie on ne sait pas quel « groupe » est représenté par qui. Il n’est question ni de couleur, ni de religion, ni de handicap, ni de (collez ici tout ce qui pourrait donner lieu à une discrimination), ce film réussit à expliquer les mécanismes des discriminations et leurs conséquences sur la société sans jamais coller d’étiquettes sur ses personnages et c’est un bel exploit.

 

Un film motivant !

      L’héroïne, Judy Hopps, est un lapin, donc une proie, et une femelle qui plus est. Comme toute sa famille depuis des générations elle est destinée à devenir cultivatrice de carottes. Mais Judy à un rêve, elle veut devenir inspecteur de police. Aucun petit animal n’est jamais devenu inspecteur de police et ça tout le monde le lui répète. Mais Judy n’abandonne pas. Tout au long du film Judy se bat contre le stéréotype et la discrimination dont elle est victime. Mais cette petite lapine devenue inspecteur de police envers et contre tout, n’est pas infaillible. Avec Judy ce film nous montre que même quand on est soi-même confronté aux stéréotypes et aux discriminations nous ne sommes pas à l’abri de discriminer à notre tour. En effet Judy a tout d’abord une attitude méfiante et soupçonneuse à l’égard de Nick Wild, le renard, le prédateur, avant de se rendre compte que lui aussi souffre des discriminations et des stéréotypes. Judy et Nick vont apprendre à se connaitre et ensemble résoudre l’enquête car tout est plus simple quand on peut compter les uns sur les autres.

      Le petit plus : Sa bande originale « Try Everything » (tout essayer) interprétée par Shakira. La chanson apparait dans le film pour la première fois quand Judy prend le train pour Zootopie. Et cette chanson est juste géniale tant elle est motivante !


Des points négatifs ?

Honnêtement je n’ai trouvé aucun point négatif à ce film. Je n’y ai vu aucune incohérence ni aucun fait pas/ou mal expliqué. Aucun personnage ne m’a déplu et aucune scène ne m’a « dérangé ». En bref, ce film mérite selon moi un 10/10 ^^


CONCLUSION

      Zootopie est un film d’animation plein d’humour et super motivant qui nous donne une belle leçon de vivre ensemble. A voir absolument !

 

dessin4

Miss PommePomme

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaire sur “La Pomme vous conseille… Zootopie

  1. Honnêtement je n’ai rien à redire sur ta critique qui résume très bien le film. On me l’a chaudement recommandé et je ne suis pas déçu. ^^

    « Mini – critique » perso :

    – J’ai trouvé le scénario plus élaboré que dans certains Disney récents.
    – Le message (ou la morale) était clair et comme tu l’as décrit, compréhensible par tous.
    – De ces faits, je pense que le film peut être apprécié autant par les enfants que par les « enfants plus âgé ». :p
    – C’est un des rares (le seul peut-être) Disney « récents » où je n’ai détesté aucun personnage.
    – La présence de nombreux clins d’oeils aux autres Disney et films en tout genre (mention à celle au Parrain avec la souris mafieuse et au mariage de sa fille ainsi qu’aux films piratés qui annoncent les prochains dessins animés).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *