La Pomme vous conseille… La La Land

Bonjour les petits fruits ! 🙂 Aujourd’hui je vous parle de La La Land.


Attention SPOIL (si vous n’avez pas vu le film et que vous ne voulez rien savoir de l’histoire ne lisez pas cet article)

dessin3

La La Land est un film comédie musicale américain réalisé par Damien Chazelle avec dans les rôles principaux Emma Stone et Ryan Gosling. Ce film est un véritable hommage aux comédies musicales dans son esthétisme, et notamment à celles de Jacques Demy. C’est aussi un bel hommage à Hollywood tout en montrant que le rêve hollywoodien n’est pas facile à réaliser et pas toujours aussi beau qu’il n’y parait.


Synopsis

A Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia est serveuse dans un café en attendant l’audition qui la propulsera dans les bras de son rêve, devenir une grande actrice. Elle va rencontrer Sébastian, un passionné de Jazz, qui joue du piano dans des petits clubs pour assurer sa subsistance mais dont le rêve est d’ouvrir son propre club de Jazz. Ces doux rêveurs vont tomber amoureux et se motiver l’un l’autre dans la réalisation de leurs projets. Mais il n’est pas facile de faire du rêve Hollywoodien une réalité et ils vont tous deux devoir faire face à de nombreuses désillusions.


La critique en quelques mots

La La Land m’a énormément touché et m’a émue aux larmes à plusieurs moments du films, et ce probablement parce que je me suis beaucoup trop identifiée aux personnages que ce soit Mia ou Sébastian. Ce film est beau tant esthétiquement que dans l’histoire qu’il nous raconte, et d’un point de vue technique je trouve que La La Land frôle la perfection. Chaque plan est magnifique, le scénario est très bien écrit, l’éclairage est parfaitement travaillé, et j’en passe ! Les musiques sont aussi excellentes et le côté comédie musicale du film est très bien mené. En bref j’ai tout aimé dans ce film.

La fin m’a tout de même laissé un goût doux-amère car je m’étais tellement attachée aux deux personnages que pour eux j’aurais voulu que le film termine autrement. Et pourtant, si le film s’était terminé comme je l’aurais voulu pour le bonheur des personnages j’aurais surement moins aimé le film car ce dernier aurait perdu en profondeur en proposant une fin « parfaite ». La La Land fini bien car les personnages réalisent finalement leurs rêves, mais le film se termine sur une note douce-amère en nous montrant Mia et Sébastian ayant réalisés leurs rêves mais pas vraiment heureux l’un sans l’autre. La scène montant Mia refaire le film de sa vie en combinant sa réussite et la vie qu’elle aurait pu avoir en restant avec Sébastian est l’une des scènes les plus émouvantes que j’ai pu voir au cinéma. Cette fin douce-amère est plus intéressante qu’une fin « parfaite » car elle nous montre que dans la vie il faut parfois savoir faire des choix mais que ceux qui nous sembles être les bons sur le moment ne le sont pas forcément sur le long terme, et qu’on risque un jour de nous rendre compte que certains sacrifices auraient pu être évités si on avait simplement pris le temps de considérer toutes les possibilités.

J’ai tellement aimé ce film et il est tellement bon techniquement parlant que je pourrais en écrire des pages et des pages mais cet article serait bien trop long. J’ai donc fais le choix de ne traiter que de la symbolique des couleurs car j’ai suivi des cours d’analyse filmique à l’Université et j’ai donc de bonnes notions en la matière.


La symbolique des couleurs dans La La Land

La La Land est film à l’univers très coloré notamment parce qu’il fait hommage aux comédies musicales de Jacques Demy tel que Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort. Les couleurs sont très vives et très contrastées ce qui rend le film esthétiquement beau, mais les couleurs ne sont pas uniquement là pour faire jolies. Les couleurs parlent.

Le film est chapitré en saison et à chaque saison j’ai pu remarquer une évolution dans le choix des couleurs associées aux personnages.

Hiver

Au début du film, en Hiver, la couleur associée à Mia est le bleu. Le bleu renvoi à la douceur et au rêve mais aussi à une certaine timidité, à un caractère en retrait. Cela correspond bien à la Mia du début du film qui s’accroche à son rêve mais qui se place en retrait de ce milieu auquel elle veut pourtant accéder, notamment quand elle refuse d’aller à la soirée à laquelle elle est invitée par sa coloc’ avant de finalement y aller quand même.

On peut d’ailleurs remarquer pendant la chanson Someone In The Crowd que toutes les couleurs importantes du film sont représentées à travers les robes de Mia et de ses colocs (Bleu, Jaune, Rouge, Vert)

Quand Mia se hâte pour ne pas être en retard à un casting, quelqu’un lui renverse du café sur son chemisier et elle cache la tâche en enfilant une veste bleu. Elle passe le casting mais n’est pas retenue. Triste, elle quitte les lieux en ouvrant sa veste laissant apparaitre la tache de café qui a maculer de jaune son chemisier blanc. Cette scène marque une transition vers le printemps ou le jaune va devenir la couleur associée à Mia.

En hiver, Sébastian est associé à des couleurs tristes et mornes pour souligner le fait qu’il n’est pas épanouis dans ce qu’il fait et que son manque de moyens pour réaliser son rêve le ronge.

Printemps

Au printemps la couleur le plus souvent associée à Mia est le jaune. Le jaune évoque la chaleur et la joie de vivre. Mia reprend espoir en ses rêves et se dévoile d’avantage, elle n’est plus en retrait et ose se mettre en avant, elle est plus en phase avec elle-même.

Lorsque Mia quitte son petit copain dont elle n’est pas amoureuse pour rejoindre Sébastian, elle porte une robe verte, le vert symbolise dans le film la rupture.

Quand Mia passe un casting pour une série qu’elle n’aime pas, elle porte du rouge. Le rouge symbolise la passion tant en positif qu’en négatif. Cette couleur évoque le sang, la violence, mais aussi l’amour. Mia porte du rouge pour ce casting car elle est animée par une forte volonté de réussir mais on peut remarquer que son costume lors de cette scène n’est pas du tout raccord avec les autres costumes qu’elle porte pendant tout le reste du film, comme si elle n’était pas en accord avec elle-même pendant ce casting auquel elle se présente à contre cœur.

La couleur associée le plus souvent à Sébastian au printemps est le banc de sa chemise. Le blanc représente la pureté, la pureté de son rêve de sauver le Jazz en ouvrant son propre club. Mais le blanc est aussi la couleur qui contient toutes les autres couleurs comme si il n’avait pas encore décidé de ce qu’il voulait vraiment être.

Pendant la fête ou Sébastian va faire connaissance avec Mia, il porte une chemise rouge. Il a repris confiance en lui et en son rêve, il n’est plus résigné comme il pouvait l’être au début du film.

Quand Sébastian a rendez-vous au cinéma avec Mia, il porte un costume beige. Le beige est une couleur proche du jaune (couleur associée à Mia lorsqu’ils sont tombés amoureux). Ce costume beige peut être une façon de montrer la volonté de Sébastian de se rapprocher de Mia et de lui déclarer son amour.

Eté

En été, Mia n’a plus de couleur qui lui soit particulièrement associée. Elle change énormément de couleur comme si elle se cherchait à travers tous les possibles qui s’ouvrent à elle. Au début de l’été elle porte des couleurs vives mais ses vêtements ne sont plus de teintes unies, on voit apparaitre des motifs, des rayures, des pois, des fleurs. Les couleurs se fragmentent comme si on commençait à passer du pure fantasme ou tout est parfait à la réalité ou tout n’est pas si simple et dans laquelle les émotions et les désirs sont complexes.

Plus on avance dans l’été plus les couleurs des vêtements de Mia sont de moins en en moins vives, de plus en plus pastelles, jusqu’à ce que finalement la couleur qui lui soit associée devienne à son tour le blanc.

Pendant une grande partie de l’été la couleur associée à Sébastian reste le blanc, comme au printemps. Mais quand il décide de mettre de côté une partie de son intégrité en acceptant de jouer dans un groupe dont il n’aime pas la musique mais qui rapporte beaucoup d’argent il porte un costume entièrement noir. Le noir symbolise la mort, l’échec, le deuil. Sébastian porte du noir pour jouer dans le groupe et porte ainsi symboliquement le deuil de son rêve.

Automne

A l’automne l’éclairage est de plus en plus sombre ce qui rend tous les lieux dans lesquelles vont évoluer les personnages beaucoup moins accueillants. L’éclairage et les couleurs sont de plus en plus normalisés au fur et à mesure qu’on s’éloigne du fantasme et qu’on entre dans les désillusions et la dure réalité.

La couleur associée à Mia reste le blanc même si le noir commence à faire son apparition.

Au moment du casting de la dernière chance pour Mia, la femme qui la reçoit est habillée de jaune (la joie, la réalisation de son rêve) et l’homme est habillé de noir (la déception, l’échec).

La couleur associée à Sébastian en automne reste le noir, mais quand il  fait la surprise du diner à Mia entre deux tournée il porte une cravate jaune, le jaune étant la couleur emblématique du moment où ils sont tombés amoureux. Ce jaune présent sur son costume noir montre l’amour qu’il porte encore à Mia et son désir de lui montrer que malgré la distance il l’aime toujours autant.

Quand Mia et Sébastian chantent la chanson City Of Stars au piano on remarque que de la lumière verte les sépare très nettement et isole Sébastian dans le vert. Ce vert qui isole Sébastian de Mia nous montre de manière symbolique qu’ils sont déjà sur le chemin de séparation.


Ce que j’ai préféré

J’ai tout aimé dans ce film donc il m’est difficile de dire ce que j’ai préféré mais si je devais vraiment choisir je dirais que c’est la musique. Tantôt entrainantes tantôt émouvantes je trouve toutes les musiques et les chansons de ce film vraiment excellentes !


Et les points négatifs alors ?

Honnêtement je n’en trouve pas. Et pourtant j’ai cherché, mais même la fin qui me laisse un goût doux- amère est finalement un point « positif » comme je l’ai expliqué plus haut.


CONCLUSION

La La Land est un film magnifique d’un point de vue technique, et ça personne ne peut le nier, mais il raconte aussi une belle histoire d’amour qui échappe à pas mal de clichés. D’une qualité rare, je ne peux que conseiller ce film.


lalaland


Miss PommePomme

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *